La Société française de Toxicologie Génétique (SFTG) existe depuis 1983. La SFTG a pour but d'encourager l’étude des effets génotoxiques, de promouvoir les recherches sur les mécanismes impliqués dans la stabilité de l’intégrité du génome, les mécanismes d'action des génotoxiques, les moyens de dépistage, le contrôle de leurs effets et de diffuser des informations scientifiques et réglementaires auprès des membres de l'Association, de la communauté scientifique, de l'opinion et des pouvoirs publics. La SFTG est affiliée à l'EEMGS (European Environmental Mutagen and Genomics Society) : http://www.eemgs.eu/

Michel Aujoulat
Chères amies, chers amis,

C’est avec une très grande tristesse que nous avons appris le décès brutal de Michel Aujoulat à la fin du mois de juillet dernier.
Michel travaillait comme expert Toxicologue chez Charles River à Lyon.
Michel a travaillé plus de 30 ans dans l'industrie (gestion d’équipe, directeurs d'études et personnel opérationnel). Il a débuté sa carrière en toxicologie génétique et il a œuvré notamment à l’évolution des lignes directrices OCDE en génotoxicologie au sein des groupes de travail de la SFTG. Michel possédait des connaissances scientifiques et techniques très pointus des tests génotoxicité réglementaires en adéquation avec les exigences industrielles.
Ces dernières années, il s’était un peu éloigné de la toxicologie génétique et s’était orienté vers la toxicologie réglementaire, le développement préclinique et l’immunologie.

Très professionnel et d’une grande qualité d’écoute, passionné par le partage de ses connaissances, Michel n’était jamais avare de précieux conseils et d’encouragements.

Nos pensées les plus sincères vont à sa famille, à ses plus proches amis et à ces collègues.

Le conseil d’administration de la Société Française de Toxicologie Génétique

Principaux événements

Les derniers Tweets